Soriba Sorel : « Tout citoyen qui jette les ordures dans la rue sera arrêté et jugé »
Source : Guinee News : Dernière Mise à jour : 17/12/2015
Lu : 519 fois

Dans une déclaration télévisée, le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara, a sorti les grands muscles mercredi soir contre ceux qui salissent la capitale.

« Je préviens, j’avertis ! Tout citoyen qui jette les ordures dans la rue, sur les places publiques, sera arrêté et traduit en justice », a succinctement martelé M. Camara à la presse.
 
Avant Soriba Sorel Camara, le ministre de l’Action de la ville, Loucény Camara, a aussi promis de lancer une vaste opération de déguerpissement total de tout Kaporo-rails pour dégager les occupants illégaux du site baptisé centre directionnel de Koloma.
 
Dans la même logique, les vendeurs de véhicules d’occasion sont sommés de quitter la capitale pour aller s’installer à Kouriyah dans Coyah au plus tard le 13 décembre 2015.
 
Comme le coup du sort, le temps donne finalement raison à l’épouse du principal opposant guinéen, Hadja Halimatou Dalein Diallo, qui en juin dernier, face un constat alarmant du taux d’insalubrité à Conakry, avait offert ses services pour assainir la capitale.
 
Après le quartier Dabondy, Mme Dalein Diallo s’est tournée vers le marché d’Enta. Malheureusement, son action citoyenne s’est heurtée au refus systématique de Sorel Camara.
 
Aussitôt, la réaction du gouverneur de la ville de Conakry ne s’est pas attendre. En deux décisions, elle a formellement interdit l’initiative et révoqué certains chefs de quartier.
 
Depuis, il a fallu attendre la veille de la cérémonie d’investiture du président Alpha Condé, pour que le gouverneur de Conakry sorte l’artillerie lourde pour proférer des menaces.





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>