Guinea Alumina Corporation met la santé de ses travailleurs en pole position
Source :  : Dernière Mise à jour : 18/12/2015
Lu : 857 fois
«Du point de vue prévention, traitement, les tests et autres, cette séance de sensibilisation nous a permis de savoir en quelques mots que nul n’est à labri de cette maladie incurable qui est précisément le VIH. Donc, il nous revient à chacun de prendre des bonnes précautions tout en suivant les mesures données par les pairs conseillers ». Tels sont les propos d’un travailleur de Guinea Alumina Corporation (GAC), après avoir suivi ce 17 décembre dans les locaux de ladite société, une sensibilisation formative sur le VIH/SIDA.Selon le docteur Bah Ousmane, médecin, spécialiste en développement : « les gens se sont beaucoup intéressés à la sensibilisation et ils ont trouvé des thèmes pertinents, en tout cas nous avons fait une remarque à cela à travers la participation active de tous les travailleurs lors du débat et lors des questionnaires, franchement on a été impressionné par ce qui s’est passé dans la salle. »

Il conseille«d’adhérer à la prévention combinée et, cette prévention combinée comporte trois aspects : l’utilisation des préservatifs, le dépistage volontaire, le traitement au cas où l’intéressé est séropositif. Et, aussi, les grandes sociétés doivent s’impliquer activement dans la lutte contre le VIH/SIDA. Parce que le VIH constitue un problème de développement qui affecte de façon très négative, la situation macroéconomique et micro économique des pays en Afrique Sub-saharienne ».





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>