Baïdy Aribot au TPI de Kaloum : «Il s’agit d’un cas d’escroquerie de 6.2 millions USD», selon le ministère de la justice
Source : Telediaspora.net : Dernière Mise à jour : 23/11/2012
Lu : 283 fois

(Guinee News) A travers une intervention télévisée de son chargé de la communication Ibrahima Béavogui, le ministère de la justice a expliqué jeudi les raisons du passage de l’ancien ministre des sports et président de l’Alliance des Forces de l’Avenir de la Guinée (AFAG), Baïdy Aribot, au tribunal de première instance de Kaloum.

A en croire au ministère de la justice, Baïdy Aribot a été convoqué par le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Kaloum pour s’expliquer sur des faits d’escroquerie mis à sa charge par une société minière de la place, Sable Mining United. Des faits qui portent sur une somme de 6.200.000 USD.

Dans cette affaire où d’autres personnes sont également mises en cause, le ministère précise qu’il s’agit de la deuxième convocation de M. Aribot après une première datée du mois d’août 2011, qui ne l’avait (Aribot) pas trouvé en Guinée.

Le mardi 19 novembre, dans les environs de 10 heures, Baïdy Aribo s’est présenté devant le juge d’instruction du tribunal de Première instance de Kaloum pour des raisons jusque-là inconnues de tous. A sa sortie de cette audience largement annoncée dans les médias locaux, le président de l’AFAG a dit qu’il s’agissait d’une affaire purement privée dans laquelle «certaines personnes mal intentionnées, tapis dans l’ombre du palais Sékhoutouréya, voulaient nuire à sa réputation».

 

Tokpanan Doré





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>