Crise malienne : Alpha Condé revoit ses...troupes à la hausse!
Source : Autres : Dernière Mise à jour : 28/01/2013
Lu : 201 fois

Le président guinéen Alpha Condé a révélé samedi que son pays enverra en tout 500 hommes, soit 3 bataillons pour renforcer la force de la Mission internationale de soutien au Mali (MISA).

Lors d'un entretien avec France 24, en marge du Forum de Davos, en Suisse, Alpha Condé a annoncé l'envoi imminent de 140 hommes vers le Mali. Ce chiffre jugé insuffisant par certains observateurs répond plutôt au programme de restructuration des forces armées guinéennes, qui a débuté au lendemain de l'élection du président Condé à la magistrature suprême en 2010.

Au cours de son intervention, le président a rappelé la mise à la retraite de 4 000 militaires, dans le cadre de cette refonte.

Il a indiqué que la Guinée avait été le plus gros pourvoir d'hommes au cours des missions de maintien de la paix au Liberia et en Sierra Leone, au début des années 90.

Mais avec la réforme en cours, la Guinée compte déployer trois bataillons de 500 hommes, qui combattront aux côtés des autres éléments de la MISA.

Le professeur Alpha Condé a insisté sur la nécessité de déployer suffisamment de moyens logistiques et humains pour bouter les islamistes hors du sahel, afin d'éviter que cette région ne devienne un nouvel Afghanistan. C'est un appel qu'il lance surtout aux pays occidentaux, notamment les États-Unis, dont les drones peuvent jouer un rôle crucial dans cette guerre, a affirmé le président guinéen.





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>