Télécommunications : des précisions sur le nouveau plan de numérotation téléphonique en Guinée
Source : Guinee News : Dernière Mise à jour : 29/01/2013
Lu : 159 fois

Que les abonnés des sociétés téléphoniques en Guinée se tiennent maintenant prêts. Le nouveau plan de numérotation de huit à neuf chiffres pourrait entrer en vigueur très prochainement, à moins un changement de dernière minute, a appris Guinéenews des sources informées proches du dossier.

La date retenue pour le lancement de l'opération pourrait être début février, nous a-t-on confié.

La même source rassure qu'il n'y a pas péril en la demeure et que le passage à neuf chiffres pourrait s'effectuer en douceur à travers une sensibilisation continue.

Actuellement, l'Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) met les bouchées doubles pour préparer la réussite de l'opération, indique-t-on.

Toujours selon la même source, tous les opérateurs de téléphonie de la place pourraient garder le PQ 66, excepté la série 24 qui a une autre numérotation, dit-on.

Ce nouveau plan de numérotation était attendu depuis l'année dernière mais il a été reporté parce que seule la SOTELGUI n'était pas fortement équipée, indique-t-on.

Le motif de cette mutation s'expliquerait en raison de l'utilisation anarchique de la plaque téléphonique. A chaque un million d'abonnés, tout opérateur de téléphonie est obligé de créer un nouveau PQ, de sorte que Areeba, par exemple, en avait quatre : 64, 66, 24, 69 contre trois pour Orange : 62, 68, 61.

Or, avec le passage à neuf chiffres, les spécialistes disent qu'il y aura moins d'interférence et que les sociétés de téléphonie n'auront plus besoin de créer des PQ à chaque fois.

 

Abdoulaye Bah





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>